Blog

Témoignage : Etre stagiaire chez Act One

Postimage Wanted Stagiaire

Act One repart en quête de stagiaires gentils, sincères et intelligents (idéalement avec un solide sens de l’humour !) pour une durée de 6 mois à partir de décembre 2012 à février 2013. Être « consultant junior en innovation » au sein d’Act One, qu’est-ce que c’est ? Nous avons imaginé quelques questions et fourni les réponses correspondantes pour vous faire partager notre propre expérience de stage et vous inviter à prendre le relais…

Tasnime et Simon

Quelles sont tes missions chez Act One ?

Simon : Je suis consultant stagiaire. Pour chaque mission chez un client, cela signifie préparer le matériel et, après quelques semaines d’entraînement, participer à l’animation elle-même. Je rédige et je relis les idées proposées par les participants puis je réfléchis avec les consultants aux synthèses que nous leur restituons. Un projet en particulier m’a accompagné pendant mon stage : l’étude HEC – Act One sur la fonction innovation en entreprise. Il a fallu analyser et décortiquer toutes les réponses pour en tirer des conclusions sur l’avenir de cette fonction qui émerge dans l’entreprise. Et au passage, découvrir les graphiques sous Excel, comme vous pourrez l’admirer si vous lisez l’étude !

Tasnime : Elles sont très variées. Par exemple, ça va de l’animation de groupes de clients à la publication d’articles sur le site Internet d’Act One, en passant par la rédaction de synthèses comme Simon. On suit les missions du début à la fin. J’ai aussi eu, comme lui, un projet particulier à suivre, dans mon cas la refonte du jeu des 7 familles Empathik© et la conception du nouveau jeu d’animation d’Act One Symbolik©, avec la conception de nouvelles cartes (graphisme et éditorial) et le suivi de l’impression.

Quel est ton meilleur souvenir de mission ?

Tasnime : J’hésite entre la première que nous avons faite parce que j’ai découvert l’utilisation des outils et la première mission que j’ai animée parce que j’étais dans le bain.

Simon : La première fois que j’ai animé seul un groupe client, je pense.

Pourquoi as-tu accepté ce stage ?

Tasnime : Je suis attirée par le monde du conseil et je voulais travailler dans une petite structure. Le sujet de l’innovation m’intéresse et je voulais en savoir plus.

Simon : Parce que les méthodes de créativité développées par Act One ont aiguisé ma curiosité. J’ai aussi choisi ce stage parce qu’un de mes amis l’avait fait l’année dernière et m’en avait dit beaucoup de bien !

Qu’y as-tu appris ?

Simon : À avoir plus d’idées sur tout et à animer un groupe pour qu’il en ait, à être plus synthétique, à poser des questions de curiosité, répondre au téléphone, être « le capitaine du navire », programmer un site Internet, imprimer et relier 1600 pages en 2 heures, prendre des photos

Tasnime : …à taper à 10 doigts, utiliser un logiciel de mind-mapping pour catégoriser les idées, animer seule un brainstorming de 40 personnes, écrire des articles pour le site d’Act One, gérer les déclarations trimestrielles de TVA, valider un BAT imprimeur, perfectionner ma pratique de Photoshop, maîtriser la plastification de toutes sortes de documents…

Simon : Ces listes sont, bien entendu non exhaustives. Par exemple nous avons aussi appris que la poule a un cerveau droit qui lui permet de se protéger des prédateurs, et un cerveau gauche qui lui sert à distinguer un caillou d’un grain à picorer. Et que le mot « krinein », qui est la racine étymologique de critère, signifie trier le grain en grec… ce qui en dit long sur la proximité de la poule et de l’homme 😉

En quoi ce stage t’a fait grandir dans ton projet professionnel ?

Tasnime : J’ai pu découvrir plusieurs entreprises, travailler avec elles sur des sujets variés comme l’amélioration des relations entre managers et managés en ressources humaines, redéfinir le rôle des informaticiens pour un groupe industriel, et dans des secteurs très différents (de l’énergie à la banque en passant par la grande distribution). Ce stage m’a aussi encore plus motivée pour créer mon entreprise.

Simon : J’y ai découvert le métier du conseil dans une position de vrai partenaire des entreprises clientes. Les différentes missions m’ont permis d’accéder au cœur de leur métier et de leurs problématiques. L’aspect entrepreneurial m’a beaucoup plu pour les avantages et la flexibilité que procurent une petite structure, notamment pour suivre des cours en parallèle puisque nous finissons suffisamment tôt nos journées. Un exemple concret de l’importance qu’Act One accorde au développement d’autres centres d’intérêts de chacun des collaborateurs.

Quelles qualités sont nécessaires pour ce stage ?

Simon : LA CURIOSITÉ ! Il faut avoir envie de découvrir et d’apprendre

Tasnime : … apprendre à être curieux par exemple.

Simon : Aimer les idées et avoir envie de les partager

Tasnime : Savoir écouter les autres, être pédagogue pendant les animations…

Simon : … et savoir se faire l’Avocat de l’ange des idées que l’on entend tout autour de nous

Tasnime : Avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse pour pouvoir catégoriser beaucoup d’idées

Simon : Aimer travailler en équipe

Tasnime : Il faut être super musclé pour porter tout le matériel d’animation. Euh, je ne sais pas si c’est une qualité… Savoir taper à 10 doigts d’avance est un atout majeur. Sinon, apprenez vite 😉

Simon : Enfin, il faut savoir transformer les contraintes en opportunités.

A qui conseilles-tu ce stage ?

Tasnime : Aux personnes qui ont envie d’apprendre beaucoup en peu de temps. A tous ceux qui veulent avoir des responsabilités et qui veulent découvrir le fonctionnement d’une petite structure.

Simon : Aux étudiants qui veulent s’épanouir dans une petite entreprise très efficace. A ceux qui aiment les idées, les idées neuves et les bonnes idées. A ceux qui aiment les chats aussi !

Trois mots pour qualifier ton stage ?

Simon : Innovant, grandissant, tourbillonnant

Tasnime : Responsabilisant, varié, original

Leave a Reply