Blog

Stimuler les idées : Le décor et l’ambiance

Stimuler 620x240

Les psychologues appellent amorçage (priming en anglais) le mécanisme par lequel une action permet d’influencer des idées ultérieures. Or l’une des méthodes d’amorçage les plus courantes consiste à modifier le décor pour « créer une ambiance ». Une pratique assez courante dans notre vie quotidienne mais aussi très utile pour stimuler les idées dans le cadre d’une démarche d’innovation !

De nombreuses études démontrent l’impact du décor sur nos idées

Dans une célèbre étude conduite en 2003 par Kay, Wheeler, Bargh & Ross, des personnes réparties en deux groupes et soumises à des tests de négociation se montraient plus dures et plus égoïstes lorsqu’un attaché-case et un stylo à encre étaient posés devant elles. Cette suggestion presque imperceptible du monde des affaires suffisait à faire basculer leur comportement et leurs décisions1.

Une autre démonstration intéressante fut conduite par Ron Friedman sur des athlètes pratiquant des efforts d’endurance. Aucun d’entre eux ne pouvait boire durant les exercices, mais ceux qui étaient entourés des boissons énergisantes se montrèrent beaucoup plus endurants que ceux qui étaient entourés de bouteilles d’eau2.

Il existe bien entendu des centaines d’autres études qui confirment ce biais cognitif, et valident l’intérêt de mettre quelques chandelles autour d’un repas romantique afin de déclarer sa flamme.

Pourquoi ? Parce que nous condensons une vie d’expérience dans une petite collection de symboles, que nous partageons assez largement et en présence desquels nous reproduisons des schémas qui ont déjà démontré leur succès. Notre cerveau faisant peu la différence, ces symboles peuvent venir de nos propres actions, mais aussi d’un bon livre ou d’un spot publicitaire.

Cinq astuces pour créer une ambiance innovante

Or l’amorçage par le décor ne sert pas qu’à nous faire prier dans les églises ou dépenser notre argent dans les casinos. Il a aussi de nombreuses conséquences sur l’environnement d’une démarche d’innovation et la nature même des idées que cet environnement est susceptible d’influencer.

Voici cinq éléments de décor que nous utilisons régulièrement dans nos animations pour créer une ambiance qui favorise les bons comportements et encourage les propositions :

  • De l’espace et des fenêtres à ciel ouvert pour prendre de la hauteur
  • Des boissons (bien) fraiches pour calmer les ardeurs pendant les débats
  • Des boissons (bien) chaudes afin de réchauffer l’ambiance pendant les pauses
  • Des éléments ludiques pour jouer avec les concepts3
  • Des objets ou des illustrations d’objets symboliques pour améliorer les idées4

Et vous, quels éléments de décor utilisez-vous pour favoriser l’émergence des idées ?

Le mois prochain, nous évoquerons l’impact déterminant des tout premiers mots sur la suite du déroulement d’une animation !


1. Cliquez sur ce lien pour télécharger l’étude de Kay, Wheeler, Bargh & Ross
2. Cliquez sur ce lien pour accéder à la synthèse en ligne de l’étude de Ron Friedman
3. Si vous êtes observateur, vous apercevrez par exemple les sabliers (sur la cheminée) et les tubes à essais (carafes à côté de la machine à café) qui décorent notre propre salle d’animation sur cette vidéo
4. Nous aimons tellement les symboles que nous en avons fait un outil d’animation : le jeu Symbolik !

  1. TrouillezTrouillez09-03-2014

    Je trouve que cette étude montre comment générer ou favoriser des comportements plutôt que des idées. Et évidement un comportement favorable à la créativité tel que l’ouverture d’esprit, la capacité de rebondir, etc… générera beaucoup plus d’idées. N’oublions pas de changer l’environnement pour stimuler à nouveau, pour étonner en gardant en tête qu’il doit générer les attitudes et l’état d’esprit propice à la créativité.
    En petite question en retour puisque la flexibilité et la fluidité sont aussi des éléments importants dans la créativité collective : que faites-vous dans cet environnement favorisant.
    A bientôt

    • Brice ChallamelBrice Challamel09-03-2014

      Merci pour votre commentaire. Changer de décor est en effet une bonne manière de renouveler les idées, et qui rejoint d’ailleurs mon expérience personnelle car je n’ai jamais autant d’idées que dans le train en regardant par la fenêtre ! 😉

      Je crains que votre question ait été tronquée malheureusement, je vous laisse la compléter si vous voulez bien et je serai très heureux d’y répondre.

  2. TrouillezTrouillez09-04-2014

    La question est : Comment favoriser la fluidité pour permettre la génération d’idées et développer l’intuition collective ? Puisque l’environnement est un facteur favorisant (mais pas suffisant évidement) que faites-vous de particulier dans ce sens ? Merci

    • Brice ChallamelBrice Challamel09-12-2014

      Si nous distinguons bien la fluidité (creuser un filon) des mécanismes plus en rupture (passer d’un filon à l’autre), nous utilisons beaucoup les associations d’idées pour la fluidité : brainstorming, inversion du sujet, etc. Nous demandons parfois au participants de tous commencer leurs phrases de la même façon pendant quelques minutes pour lancer l’atelier, par exemple par « Nous seuls pourrions… »

      Ces méthodes peuvent d’ailleurs bénéficier du décors, pour peu qu’on y place des objets ou des images susceptible de stimuler les associations.

      Je me souviens d’une animation sur le luxe vestimentaire, pour laquelle nous avions installé les participants dans un atelier de créateur où ils étaient entourés de stockmans mais aussi d’étoffes, d’images de lieux insolites. C’était très réussi : ils passaient leur temps à les habiller et les déshabiller dans leur imagination !

      Une autre méthode que nous utilisons beaucoup est la liste de 10. Dès qu’une idée intéressante est proposée, nous en demandons 9 autres ! Fluidité garantie… Ai-je bien répondu à votre question ?

Leave a Reply