Le Jeu Analogik©

Conçu par Brice Challamel et illustré par Dimitri Champain, Le jeu Analogik© est un formidable outil d’animation, donnant vie à plus de cinquante univers différents pour stimuler notre imagination. Du restaurant japonais à la ville de New York, de l’alcôve amoureuse à la cathédrale gothique, il nous permet de puiser dans nos connaissances (réelles ou imaginaires…) de solutions existantes pour résoudre nos propres défis !

Principe du jeu

Le jeu Analogik© repose, comme son nom l’indique, sur notre capacité à nous inspirer d’univers familiers en les transposant dans notre propre contexte. C’est, par exemple, ce que faisait Léonard de Vinci en imaginant des « machines à voler » s’inspirant des oiseaux (deltaplane), de la chute des feuilles (parachute) ou de la descente en spirale des graines de tilleul (hélice). Par analogie avec la nature, il inventait des mécanismes dont l’histoire a confirmé la pertinence.

Nul besoin néanmoins d’être Léonard de Vinci pour raisonner par analogie, mais un bon sens de l’observation est l’une des clés du succès : chaque détail compte pour obtenir un résultat concret !

Détail d’une carte

Le jeu est composé de 54 univers regroupés en 9 familles thématiques. Chaque carte est composée de trois éléments principaux :

Le nom permet de nous situer dans l’univers de référence qui servira de support à l’analogie
L’illustration est d’une grande richesse et peut s’appréhender dans son ensemble ou s’analyser de près pour s’inspirer des moindres détails !

Quatre dimensions permettent d’explorer l’univers sous différentes perspectives : Qui, Quoi, Pourquoi et Comment. Chaque dimension est explorée avec quatre mots clés pour donner de premières pistes. A chaque joueur d’imaginer la suite…

Utilisation des cartes Analogik©

Dans un premier temps, le mécanisme de l’analogie nécessite de transposer le sujet dans l’un des univers choisis, en se demandant comment il serait abordé dans cet univers. A ce stade, il est préférable d’oublier le contexte d’origine pour bien détailler la solution retenue dans l’univers choisi. Plus tard, l’ensemble des points seront ramenés un par un au sujet de départ.

Les propositions doivent être les plus détaillées possibles dans l’univers du jeu afin d’ouvrir le champ des possibles et d’inspirer de nombreuses pistes différentes dans celui de la réalité. Pour cela, les quatre dimensions peuvent être mises à contribution, en commençant par les mots inscrits en-dessous de chaque illustration.

Par exemple, si vous devez améliorer la communication au sein d’une équipe et que vous travaillez dans l’univers Analogik© du Navire :

  • Qui : le capitaine doit avoir une vision globale et faire passer l’information par ses officiers. Le clandestin essaie de récolter le plus d’informations possibles sans en donner aucune et s’intéresse aux autres plutôt que de parler de lui…
  • Quoi : Les informations nécessaires pour la navigation et pour le combat ne sont pas les mêmes : il faut donc sélectionner les modalités en fonction du contexte… et anticiper d’avoir parfois besoin des deux !
  • Pourquoi : le commerce exige de comprendre les tendances du marché (prix, modes, etc.), et d’avoir accès à l’information en temps réel. L’aventure demande au contraire des cartes au trésor anciennes mais fiables !
  • Comment : certains passagers cherchent à apercevoir des créatures marines alors que d’autres souffrent de mal de mer : communiquer régulièrement mais à plusieurs niveaux (succès, conditions de vie, etc.) est un bon moyen de garder le cap !

 

Utilisation des boards Analogik©

Analogik© existe aussi sous forme de plateau de jeu, un format plus convivial en groupe ou lors de grands séminaires internationaux. Le principe reste le même, mais l’illustration est nettement plus grande et les mots sont traduits dans 9 langues (français, anglais, espagnol, italien, allemand, grec, russe, japonais, coréen).

N’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur le jeu Analogik©, ou pour nous faire part de vos impressions si vous avez participé à l’un des séminaires animés par Act One !